Technologie

Système de badges numériques

Un système de badge numérique est composé d’un volet administratif et d’un volet utilisateur.

  • Le volet administratif permet de créer des badges, de les octroyer, d’en faire une gestion efficace et de les valoriser.
  • Le volet utilisateur se présente comme un portfolio dans lequel les apprenants récoltent, gèrent et classent leurs badges numériques et surtout les affichent pour les communiquer et les partager (médias sociaux, site Web, etc.).

Standard Open Badges


Créé en 2011 par la Fondation Mozilla et des partenaires, le standard Open Badges permet de garantir que les badges puissent appartenir à l’apprenant, d’assurer la validité et la sécurité, de les transférer vers d’autres plateformes (interopérabilité) et leur pérennité dans le temps. Ainsi, un badge numérique qui respecte la norme contient les informations suivantes (certaines obligatoires et d’autres optionnelles) : Récipiendaire, Octroyeur, Titre du badge, Description, Critères d’obtention, Preuves soumises (traces), Date d’émission, Date de validité, Endosseur, Standard, Mots-clés.

Voir les spécifications Open Badges 2.0 : https://openbadgespec.org

Depuis janvier 2017, c’est IMS Global Learning Consortium qui est responsable du maintient et du développement du standard.

Plateformes de badges numériques

BadgeFactor est une plateforme de badges numériques, que nous développons depuis 2015, qui est basé sur BadgeOS avec une ensemble d’autres applications sur le CMS WordPress.

Il existe plusieurs plateformes sur le marché :

Plateformes ouvertes et logiciel libre
Plateformes propriétaires
Plateformes éducatives (LMS)